Forum de l'association V for Victory


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La STEN l'arme de la résistance

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La STEN l'arme de la résistance le Jeu 22 Fév - 19:47

La STEN

Après l'évacuation de Dunkerque le 10 juin 1940 , le corps expéditionnaire anglais (BEF) rentre au pays. Lors de l'opération DYNAMO les anglais ont réussi à réembarquer 300 000 Hommes (dont environ 100 00 français), il n'en va pas de même pour l'armement.

Le gouvernement Britannique doit très vite réagir, la crainte d'un débarquement allemand sur ses cotes est dans tous les esprits. En cas d'invasion l'armée n'est plus en capacité de fournir autre chose que des fusils à verrou  à certaines unités (les Home Guards par exemple).
Il commande à la hâte au USA toutes les Thompson disponibles et lance dans le même temps un programme de fabrication d'arme automatique légère dans la lignée des MP18, MP28 et MP38, type d'arme qui a fait cruellement défaut à l'armée Britannique lors de l'entrée en guerre.  

Le Major Reginald Sherpher et le Major Harold Turpin se mettent au travail, leurs but est une arme qui est doit être automatique type blow-back (culasse non calée), rapide à fabriquée pour un prix modique. La base  de travail est une copie du MP28/II , le Lanchester (copie anglaise sur la base d'un 28 récupéré).
Le calibre retenue est le 09 x 19 Parabellum (légèrement différent du 9 mm luger, car elle est plus puissante. Ce qui permet aux armes anglaise d'utiliser les munitions allemande mais pas l'inverse)
Les majors Sherpher et Turpin simplifie la fabrication par soudage de pièces sur acier embouti, un prototype est réalisé par la R.S.A.F Enfield c'est ainsi que la STEN MK1 voit le jour. STEN pour Sherpher, Turpin, ENfield.

• calibre : 9 X 19 mm Parabellum
• vitesse initiale : environ 380 m/s
• portée pratique : 100 m
• cadence de tir maximale : environ 550 coups/min ;
• chargeur : 32 coups max,  chargement optimal est 30 coups  poids 0,7 kg

Elle sera produite indifféremment soit en Angleterre, soit  au Canada à partir de 1941, celle produite par le Canada seront de meilleure facture.  La simplification permettra de la faire produire par un personnel peu qualifié dans des petits ateliers de mécanique générale (voire même dans des garages ou des granges aménagées). Le prix de la fabrication sera au plus fort de la fabrication de 10$ (soit 2£ de l'époque).


Elle sera déclinée en plusieurs versions

MK 1 fabrication 1941 à 100 000  exemplaires poids 3,85 kg



Exemple de marquage MKI





MKII fabrication  1941/42 à 2 000 000 exemplaires poids 2,95 kg





MKII S  fabrication  1942 estimation entre 5000 et 10000 exemplaires (2types de silencieux)





MK III  fabrication 1943 à 876 000 exemplaires poids 3,16 kg



MK IV A et B fabrication 1944 reste à l'état de prototype


MK V  fabrication 1944 à 527 000  exemplaires  poids 4,2 kg




Les différents chargeurs



Même si la fabrication de la Sten débute en 1941, elle a son baptême du feu lors de l'opération Jubilé le 19 Aout 1942.
Elle sera distribuée en grand nombre à la résistance, facile à démonter et donc a cacher (elle tiens dans une boite a chaussures),  elle rester a jamais  l'arme emblématique des combattants de l'ombre
.  


Eric

Sources divers internet/ photos mk1 (ARES ) / mkIIS (IWM)
Toutes les armes sont en conformités avec la réglementation en vigueur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum