Forum de l'association V for Victory


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Opération Avalanche - Septembre 1943

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le 5 septembre, le régiment fut de retour en Sicile. Les bataillons bivouaquèrent près de terrain d'aviation. Le 1er bataillon à Barizzo avec la Compagnie B du 307th AEB, le 2ème à Comiso et le 3ème à Castelvetrano avec l'état-major.
Le 8 septembre tombe la nouvelle de la capitulation Italienne. Le 9 septembre, les forces Américaines de la 5th Army débarque en Italie à Salerno sous les ordres du Général Mark Clark. Dans un délai de 72heures, le Feld Marshal Kesselring devait rejeter l’assaillant à la mer. Cet à ce moment que fut programmer le second saut de combat du 505th. Dans la nuit du 14 septembre 1943, environs 2100 paras sautèrent sur la tête de pont de Salerno à Paestum. Ils suivirent le saut du 504th de 24 heures. En 24 heures, ces deux unités aidèrent à dégager la tête de pont de Salerno.
Après le rassemblement, des camions transportèrent le 505th jusqu'à des positions sur le mont Soprano où les compagnies installèrent des barrages et des défenses. Comme il n'y avait pas beaucoup d'ennemis, aucune unité ne mena une action important. La plupart des activités se réduisaient à des patrouilles et à tenter de prendre contact avec la 8th Army Britannique qui arrivait du sud.
Après avoir pris contact avec 8th Army Britannique, le 19 septembre, le régiment fut envoyé à quelque kilomètre à l'est jusqu'au voisinage de Rocca d'Aspide. De nouveau, la seule activité consistait en patrouilles de combat qui visitaient tous les petits villages de montagne isolés pour certain.
Le 28 septembre, une grande partie du régiment monta à bord de LCI et fut transportée à une trentaine de kilomètre plus au nord sur la côte. Elle débarqua au village côtier de Maiori. Le reste du régiment, principalement des unités du 3ème bataillon précédèrent ce débarquement, par camion à travers la montagne. Le 29 septembre, le 505th avait occupé Castellamare et une vaste zone dans la plaine de Sarno. Le 30, le 3ème bataillon avança jusqu’à la grande route de Torre del Annunziata.
Le lendemain 1er octobre, au petit matin, le 3ème bataillon suivant des unités de reconnaissances Britannique, libérèrent Naples. Les camions qui avaient transportés le 3ème bataillon firent de même pour le 1er et le 2ème si bien qu’au milieu d’après midi tout le régiment se trouvait à Naples. Pour la première fois depuis son départ des Etats-Unis, les paras eurent un toit sur la tête.
Le régiment fut destiné à occuper la ville à y maintenir l’ordre.
Le 4 octobre, le régiment ne fut pas encore définitivement installé que le Colonel Gavin reçut un appel lui demandant d’envoyer deux bataillons au Nord de Naples pour relever des hommes de la 36th Infantry Division et se joindre à la 2nd Armoured Brigade Britannique pour poussée vers la petite localité d’Arnone sur le Volturno. A 10h00, le Lt. Col. Alexander (nommé à ce grade depuis la Sicile) mena son 2ème bataillon vers le champ d’aviation de Capuccini où des camions les attendaient.
Les paras descendirent des véhicules à quelques kilomètres de Villa Liturno. L’objectif était la prise de 5 ponts franchissant des canaux de la localité d’Arnone et d’un pont intact sur le Volturno.
Le bataillon démarra son attaque à 14h50. A 21h00 il avait prit le premier pont et était au contact avec les Allemands. Après de dur combat, le 2ème pont fut pris. Dans l’après midi ils prirent encore 3 autres pont et finirent leurs courses à la lisière d’Arnone.
De son côté, le 1er bataillon quitta Naples le 5 octobre avec les mêmes camions. Ils arrivèrent à Villa Liturno à 8h30. A 17h30, il avait rejoint des positions couvrant les deux flancs et l’arrière du 2ème bataillon.
Au cours de la nuit du 5 au 6 octobre, toutes les compagnies du 2ème bataillon envoyèrent des patrouilles pour reconnaître des itinéraires vers le fleuve et des endroits de franchissement possibles.
La Compagnie F ne rencontra aucune résistance, à 9h, elle envoya un peloton à Arnone. Elle trouva la localité abandonnée par les Allemands. Elle entra dans le village en compagnie de la section d’arme lourde de l’état major. Mais à 15h30, l’enfer se déchaîna. Après un intense barrage d’artillerie, une compagnie allemande attaqua le village par l’ouest tandis qu’un bataillon tentait de traverser la rivière.
La Compagnie F, défendit la rivière courageusement tandis que le Lt. Col. Alexander mena personnellement l’assaut pour protéger le flanc gauche.
Les allemands écrasèrent le village sous un déluge d’obus. Alexander décida de faire replier ses deux compagnies sur des positions moins exposées. Au cours de cette action, la compagnie A fut déplacée vers le flanc gauche, les positions que la Compagnie E avait abandonnée. Tandis que les compagnies A et B appuyaient le 2ème bataillon au voisinage d’Arnone, la compagnie C reçut la mission de couvrir la route à l’ouest de la route Villa Liturno - Arnone.
Mis à part le tir d’artillerie toujours présent, le 7 octobre fut assez calme. Au soir, les 2 bataillons se retirèrent, relevé par la 46th Infantry Division, ils retournèrent à Villa Liturno pour bivouaquer. A 10h00, les 2 bataillons étaient de retour à Naples.
Le 10 octobre marqua le début d’une ère nouvelle pour le 505th PIR. Le Colonel Gavin fut promu Brigadier Général et assuma le commandement auxiliaire de la division. A la tête du 505ème fut place le Lieutenant Colonel Herbert Batcheller. Le Lt. Col. Alexander devint son commandant en second. Le Major Vandervoort, promu en Sicile prit la tête du 2ème bataillon. Pendant le reste du mois d’octobre et une bonne partie du mois de novembre, le régiment continua à maintenir l’ordre à Naples.
Le 18 novembre, le régiment embarqua sur l’USS Frederick Funston. Le 9 décembre, le navire accoste à Belfast en Irlande du Nord. Des camions transportèrent le 505th PIR à Cookstown, un village à l’ouest de Lough Neagh. Le 13 février, le régiment fut transporté jusque Belfast où il embarqua pour une courte traversée de la Mer d’Irlande. Il y débarqua dans un port écossais et monta dans un train qui l’emmena au Camp Quorn, dans le petit hameau de Quorndon, Leicestershire, Angleterre.
Le régiment logea dans des tentes pyramidales. Peu après leur arrivé, les hommes furent à nouveau soumis à un entraînement rigoureux et ainsi intégrer les nouvelles recrues. Le régiment changea encore de commandants : le Lieutenant Colonel William Ekman en assuma la direction du 22 mars 44 jusqu’à la fin de la guerre.
Il y eu aussi un changement au 1er bataillon, le Major Winton fut muté à la division, le Major Frederick C Kellam prit ça place. Le Capitaine James E McGinity fut promu Major et devint son adjoint.
Depuis Salerne, le régiment n'avait plus sauté en parachute, aussi dès que le temps s'améliora, un saut de nuit et de masse fut organisé. Tout ce passa bien tandis que les C-47 se rassemblaient au dessus de Leicester. Mais ensuite ce fut le chaos. Tout d'abord, le groupe survolère une formation de Bombardier Britannique, puis ils volèrent dans une couche de nuage. Certains appareils descendirent jusqu'au sol pour ce repérer, mais une fois remontés, ils se retrouvèrent seuls.
En conclusion, les hommes du 505th furent éparpillés de Loughborough à Londres. Il fallut 1 semaine pour tous les regrouper au Camp Quorn. Une semaine plus tard, il y eu un nouveau saut qui se passa sans encombre. D'autres sauts furent programmés pour de petites unités. Surtout pour les équipes de Pathfinders.
De son côté l'état major travailla sur les plans de la future opération "NEPTUNE", l'assaut sur la Normandie. Au cours du mois de mai furent organisés des manoeuvres d'un jour et d'une nuite dans la forêt de Nottingham. Fin mai, le 505th fut consigné et reçut l'ordre de se préparer à partir.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum